Tout peut être l’objet d’article, du moment que l’occasion est donnée de mettre en perspective, de construire de la pensée et d’élaborer de la réflexion. Autant dire que le travail social se prête tout particulièrement à cet exercice

Où en est la ré-architecture de nos diplômes?

La montagne va-t-elle accoucher d’une souris ? Chronologie d’un scénario à la kafka.

En janvier 2013, le Comité interministériel de lutte contre l'exclusion lançait un plan pluri annuel contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale. L’une des mesures programmées consistait à organiser des « Etats généraux du travail social » destinés à mettre en adéquation la réponse publique avec les demandes des usagers. Le ministère des affaires sociales confia alors à un cabinet d’audit une évaluation portant sur la réingénierie des diplômes en travail

En lire plus

Quand le droit de retrait s’impose!

Le meurtre brutal de notre collègue éducateur à Nantes pose avec une particulière acuité l’application du droit de retrait dans certaines situations professionnelles. Que dit le droit ?

Fin 2011, un éducateur de l’Association d’action éducative située à Dunkerque est retrouvé pendu. Son acte de désespoir est une réaction à la décision de sa direction de le sanctionner plutôt que de le soutenir, quand agressé par un adolescent, il s’était défendu. Considérant que leur employeur n’était pas en capacité d’assurer leur sécurité, cent à deux cents

En lire plus

Dossier sur l’accès au droit: un combat toujours recommencé

Il est de tradition de distinguer trois étapes successives et concomitantes dans la conquête des droits de l’homme. Au 18ème siècle, le combat a d’abord porté sur les droits civils et politiques, à travers l’émancipation de la tyrannie absolutiste. Puis, au 19ème siècle, s’est rajoutée la lutte pour les droits économiques, menée par le mouvement ouvrier et syndical. Au 20ème siècle, s’est engagée une troisième bataille, celle des droits sociaux et culturels, avec pour objectif de vivre dans un minimum de sécurité sociale et d’accéder à la
En lire plus

Vers une interdiction de la fessée ?

La France a été une nouvelle fois condamnée par le Conseil de l’Europe, pour son laxisme en matière de châtiments corporels. Petit état des lieux.

Edwige Antier, alors députée UMP et pédiatre convaincue des effets négatifs des châtiments corporels déposait, le 10 novembre 2010, une proposition de loi affirmant : « les titulaires de l’autorité parentale et les personnes qui s’occupent d’enfants mineurs n’ont pas le droit d’user de violences physiques, d’infliger des souffrances morales ni de recourir à aucune autre forme d’humiliation de
En lire plus

L’arrière boutique des maisons d’éditions

Comment ça marche l’édition de ces ouvrages qui nous sont si familiers ? Lien social est entrée dans la cuisine de maisons qui les publient.

Comme étudiant, on en a tous eu entre les mains. Comme professionnel, on devrait, pour bien faire, continuer à les lire. Comme service ou établissement, il serait bon de les mettre à disposition de ses salariés. Les livres consacrés au secteur social, éducatif et médico-social sont nombreux et passionnants, démontrant la richesse de notre secteur et la force de son expertise. Mais, au juste, comment se
En lire plus

Portrait Myriam Jolivet


Portrait Myriam Jolivet
« N’ayez plus peur de nous »


Il n’est pas si fréquent de passer d’un côté à l’autre de la barrière séparant travailleurs sociaux et personnes accompagnées. C’est, pourtant, le parcours atypique de Myriam Jolivet, éducatrice par choix, sdf par accident et actrice pour témoigner.


Elle arrive sur scène, s’allonge sur un banc, tente de se réchauffer, en s’entourant d’une

En lire plus

Fondations: Risque ou chance pour l’action sociale?

Que penser du soutien des Fondations à certains projets menés par les travailleurs sociaux ? Au-delà de leur utilité immédiate, ne symbolise-t-il pas un retour de la charité et une repli du principe de solidarité nationale ?

Denis Castin, Directeur de l’association Toit à moi, qui sollicite des parrainages pour acheter des logements pour des SFD et finance leur accompagnement social, grâce au mécénat d’entreprise se félicite de la relation de confiance établie avec ses sponsors : « les entreprises qui nous financent ne se situe pas du côté de
En lire plus

Un philanthrope au scanner

S’il est un monde qui reste encore énigmatique pour les travailleurs sociaux, c’est bien celui de ces philanthropes qui consacrent leur argent à aider les plus défavorisés. L’exemple de Cyril Maury rendra plus familier et compréhensible cette action trop souvent ignorée.

« Après demain » a permis, en 2010, à Ban public, une association aidant à la réinsertion des personnes incarcérées, de refondre son site internet. En 2011, il a grandement facilité, la création de Permis de construire qui assure l’accompagnement socioprofessionnel des
En lire plus

Attitude Authentiquement Affective

Peu de temps avant de disparaître, la compagne de Stanislas Tomkiewicz présenta sa thèse de doctorat en psychiatrie. Nous étions en 1980. Ses propos restent, encore aujourd’hui, d’une grande actualité, redonnant ses lettres de noblesse à des comportements éducatifs qui, sous l’effet de la vague technicienne et psychologisante, n’osaient plus, déjà à l’époque, s’afficher. On ne peut s’aimer soi-même, si on n’a jamais vraiment été ni aimé, ni accepté. C’est justement cette auto acceptation qui conditionne, ensuite, l’amour envers les autres. Se

En lire plus

Portrait de Jean-Pierre Rosenczveig

L’homme aux neuf vies - Quarante ans au service des droits de l’enfant

Si beaucoup ont entendu parler de Jean-Pierre Rosenczveig, peu connaisse l’itinéraire hors du commun qui a été le sien. L’occasion de le découvrir.
Comme les chats, Jean-Pierre Rosenczveig aurait-il neuf vies ? C’est à se le demander, tant le médiatique Président du Tribunal pour enfants de Bobigny multiplie les fonctions, successives et simultanées. Ce magistrat, qui a pris sa retraite au 30 juin 2014, a consacré quarante ans de sa vie à un combat central : les droits
En lire plus