Peut-on civiliser les drogues? De la guerre à la drogue à la réduction des risques

Anne COPEL, La Découverte, 2002, 384 p.

Diminution de 70% de la consommation d’héroïne, réduction de 75% de la mortalité liée à la contamination par le sida, de 80% des overdoses mortelles et de 79% des actes de délinquance, suivi médical régulier pour 70% des usagers...  Ces résultats ne sont pas le produit de la « guerre à la drogue » déclarée par l’occident qui a connu échec sur échec, mais concernent les toxicomanes de notre pays qui sont entrés dans les programmes de substitution. Etonnamment, la France qui fut si longtemps marquée par

En lire plus

Mort ou fif - La face cachée du suicide chez les garçons

Michel DORAIS, VLB éditeur, 2001, 126 p.

Tous les jeunes qui découvrent leur homosexualité ne font pas une tentative de suicide. Mais cette circonstance multiplie par 16 le risque de passage à l’acte. Il n’y a rien d’étonnant à cela, tant la stigmatisation sociale est encore forte concernant cette orientation sexuelle. Chaque année, des dizaines de jeunes continuent de mourir parce qu’il se croient seuls au monde ou monstrueux et sont victimes de l’intolérance, de l’incompréhension et pour tout dire la bêtise de leurs contemporains. Car

En lire plus

Société avec drogues, enjeux et limites

Sous la direction de Claude FAUGERON et Michel KOKOREFF, érès, 2002, 264 p.

La politique française en matière de drogue a été dominée pendant longtemps par la recherche d’une société sans drogues. Progressivement, des inflexions sont venues bousculer cette étroite perspective. Cela a commencé par la libéralisation de la vente des seringues, puis par la prise de position sans équivoque des intervenants en toxicomanie pour la réduction des risques et la dépénalisation des consommations. Certains policiers et juges en sont même arrivés à hésiter

En lire plus

La tentation du néant - Comprendre le suicide pour mieux le prévenir

Kay REDFIELD JAMISON, Robert Laffont, 2000, 302 p.

Beaucoup d’espèces animales sont capables de se montrer téméraires et violentes et de s’auto mutiler. La seule à pouvoir s’infliger la mort avec l’intention de le faire est l’être humain. Ce trait spécifique se retrouve à toutes les époques. Les plus anciennes civilisations, y ont eu recours, parfois, comme forme de survie, quand il s’agissait d’économiser les vivres ou de permettre à la communauté nomade de se déplacer sans être handicapée par les vieillards ou les malades. Dans l’antiquité

En lire plus

Suicide de l’adolescent

Marie-France LE HEUZEY, Masson, 2001, 120 p.

« Petit mais costaud » : avec ses 120 pages, cet opuscule donne au lecteur une vision synthétique et apporte l’essentiel de ce que l’on doit connaître sur cette question. Très bien présenté et très bien écrit, il passe en revue les nombreuses études épidémiologiques et statistiques réalisées et les multiples hypothèses élaborées, propose des vignettes cliniques et de petits résumés sous forme d’encadrés. Destiné, à l’origine, à un public médical, il est aussi accessible aux non spécialistes qui ne

En lire plus

Faut-il avoir peur des vaccinations?

Sous la direction de Sylvie SIMON, éditions Déjà, 2000, 221 p.

En charge de l’éducation, de l’équilibre et de la santé des enfants et des adolescents qui leur sont confiés, comme des leurs en propre, les travailleurs sociaux appliquent les lois qui rendent obligatoires les vaccinations. Certains le font sans s’interroger, les autres en ayant toujours eu quelques réticences. Les contributions réunies dans cet ouvrage peuvent apprendre beaucoup aux premiers et renforcer les convictions des seconds. Le culte vaccinal qui règne depuis cent ans a

En lire plus

La drogue, 30 ans après

Claude OLIVENSTEIN, édition Odile Jacob, 2000, 276 p.

A l’heure de quitter son poste de chef de service à l’hôpital de Marmottan, qu’il occupe depuis l’ouverture de cette célèbre structure le 21 juillet 1971, Claude Olivenstein jette un regard rétrospectif sur trente années de combat pour aider, accompagner et accueillir les toxicomanes. Constat lucide et particulièrement intelligent d’un grand Monsieur qui a su montrer, au fil des années une clairvoyance qui prend racine dans sa méfiance face à toute rigidité, institutionnalisation ou

En lire plus

Les jeunes, les drogues et leurs représentations

Pascal LE REST, L’harmattan, 2000, 188 p.

Professeur de mathématiques, 13 ans durant,  Pascal Le Rest est devenu éducateur spécialisé et ethnologue. Il intervient en prévention de l’alcoolisme et de la toxicomanie auprès d’enfants d’âge primaire et de jeunes de collège et de lycée du département de l’Eure et Loire. Il nous livre, dans cet ouvrage, le fruit de ses réflexions et de sa riche expérience. D’un côté, il nous décrit un monde d’adultes si étranger aux adolescents qu’il leur impose une violence, trop souvent non dite. Il nous présente

En lire plus

Le toxicomane et sa tribu

Nadia PANUNZI-ROGER, Editions Desclée de Brouwer, 2000, 180p.

L’ambition de Nadia Panunzi-Roger est bien ici de déconstruire la représentation sociale du toxicomane comme être social et dangereux, en incitant à ne pas s’en arrêter au symptôme, mais à reconsidérer la personne. On a, en effet,  trop tendance à fabriquer un personnage à partir d’un aspect ou d’une conduite. Or, il n’y a pas de rupture significative entre le toxicomane d’un côté et de l’autre le reste de la population. La toxicomanie n’est ni un état ni un processus, mais un

En lire plus

Faut-il avoir peur du hashish? Entre diabolisation et banalisation: les vrais dangers pour les jeunes

AQUATIAS Sylvain, MAILLARD Isabelle, ZORMAN Michel, Syros, 1999, 225 p.

Livre après livre, les connaissances apportées sur le cannabis s’accumulent et se confirment, tentant de faire reculer les tabous et les préjugés. Mais le combat est loin d’être gagné, tant l’ignorance crasse domine. Cet ouvrage écrit à trois voix contribue à rétablir un certain nombre de faits. Pendant des milliers d’années, les plantes modifiant le degré de conscience ont été utilisées. Mais c’était à des fins thérapeutique, magique, divinatoire et même meurtrière. Ce

En lire plus