Normes et valeurs en travail social. Repères pour le soin et la relation

MERLIER Philippe, Ed. Seli Arslam, 2016, 159 p.

S’appuyant sur les travaux de Durkheim et de Rousseau, de Kant et de Tocqueville, de Canguilhem et de Castoriadis, de Sartre et de Foucault, de Becker et de Goffman, Philippe Merlier agrégé et docteur en philosophie nous propose une synthèse passionnante de ce que le travail social peut attendre et craindre de la norme. Premier constat : toute société fonctionne à partir de normes sociales qui ont pour fonction de réguler les pratiques communes, en élaborant des repères, en fixant un cadre de

En lire plus

La posture éducative

BOUCHEREAU Xavier, Ed. érès 2017, 258 p.

Avec son troisième ouvrage, Xavier Bouchereau est en passe de devenir l’un des plus brillants artisans de la praxis éducative, articulant avec éloquence et pertinence l’incarnation de la théorie dans la pratique et l’habillage de cette pratique avec des concepts théoriques. Il propose ici une architecture solide et cohérente du concept de posture éducative qui n’avait jusque là jamais fait l’objet de travaux de recherche. A l’origine se situe le triptyque de trois logiques qui s’entremêlent, se

En lire plus

Chronique du 115. Une histoire du Samu Social

Aude Massot, Ed. Steinkis, 2017, 119 p.

C’est bien la première fois, sans doute, qu’un roman graphique (novlangue désignant une bande dessinée) est entièrement consacré à un service social. Et pour un coup d’essai, c’est plutôt un coup de maître. Aude Massot, à la fois scénariste et dessinatrice, met en scène l’enquête qu’elle a menée auprès du Samu social de Paris. En fait, c’est elle le fil rouge du récit. La première page décrit la communication téléphonique qu’elle donne pour savoir si elle peut suivre une maraude. La dernière décrit un

En lire plus

L’intérêt de l’enfant. Genèse et usage d’une notion équivoque en protection de l’enfance

BRAUKMANN Béatrice et BEHLOUL Salim, Ed. L’Harmattan, 2018, 209 p.

La notion de l’intérêt de l’enfant est à ce point galvaudée, que chacun y place ce qu’il souhaite y trouver. C’est un morceau de caoutchouc sur lequel chaque juge tire pour lui donner la forme qu’il souhaite. C’est un concept si subjectif et si manipulable, si mou et si flou, dépendant essentiellement de ce que veulent en retirer les adultes qu’il autorise tous les abus. Les critiques répertoriées d’emblée par les auteurs permettent de situer combien cette idée s’avère au

En lire plus

Rendre justice aux enfants

ROSENCZVEIG Jean-Pierre, Ed. du Seuil, 2018, 269 p.

On a connu le juge des enfants, le militant des droits des mineurs, l’infatigable artisan associatif. Voilà le patriarche porteur d’une sagesse bienvenue. L’enfant n’étant pas un être achevé, ni un adulte en miniature, il n’a pas la même capacité à distinguer le bien et le mal, ni à mesurer les conséquences de ses actes, répète-t-il inlassablement depuis toujours. Pas étonnant que la jeunesse renvoie en miroir la violence avec laquelle la société la traite si souvent. Inutile d’accuser

En lire plus

Vérités plurielles. Confiés à l’aide sociale à l’enfance, quatre jeunes témoignent

CORON Guillaume, Ed. L’Harmattan, 2016, 97 p.

Il sont réguliers ces livres-témoignages de jeunes qui ne sont pas toujours très tendres avec les institutions et les éducateurs qu’ils ont côtoyés. S’il n’est pas question de remettre en cause leurs récits, celles et de ceux qui les rapportent exprimant là leur vérité, ce ne peut pour autant être la seule vérité qui dirait l’unique réalité des placements. Guillaume Coron, chef de service d’un foyer de l’enfance, a décidé d’initier un travail d’écriture avec quatre jeunes adultes, âgés de 20 à 22

En lire plus

La petite fille numéro 624

TER Colette et WILLIAME Didier, Ed. Quart Monde, 2016, 46 p.

Son père est décédé, quand sa mère était hospitalisée. Elle et ses douze frères et sœurs ont été emmenés par la DDASS. On leur a fait croire qu’ils allaient visiter un château. Quand ils ont voulu rentrer chez eux, le soir, ce n’était plus possible. C’était en 1965. Colette Ter avait quatre ans. L’enfer durera jusqu’à ses 16 ans.  « Qu’est-ce que j’ai fait pour mériter çà ? », s’interroge l’enfant. Elle a connu le cachot quand elle faisait des bêtises et l’obligation de ré

En lire plus

Placé, déplacé. De familles d’accueil en foyers, le combat d’un enfant sacrifié

DUROUSSET Adrien,  Ed.  Michalon, 2016, 204 p.

L’auteur décrit ses parents comme inconscients et dépravés. Lui et son frère David finissent par être signalés et retirés de ce milieu toxique. Leur arrivée dans un lieu de vie d’urgence n’en est pas moins traumatisante. Puis, vient leur placement en famille d’accueil : un nouvel univers à découvrir, de nouveaux adultes à accepter, de nouvelles règles à adopter. Les visites en famille, tous les quinze jours, les confrontent aux mêmes dysfonctionnements, ne faisant que les déstabiliser encore

En lire plus

Laëtitia

JABLONKA Ivan, Ed. du Seuil, 2016, 390 p.

L’étude que consacre Ivan Jablonka au destin de Laëtitia Perrais est d’une retenue, d’une empathie et d’un respect qui, pour forcer l’admiration, n’en oublie pas une précision minutieuse, une analyse millimétrée et un souci saisissant du détail. L’auteur manipule avec une dextérité méticuleuse le scalpel autant que le scanner pour pénétrer au plus profond de l’affaire, le radar autant que le sonar pour explorer les couches apparentes et les plus enfouies de la psyché humaine, le microscope autant les

En lire plus

Philosophie sociale. Une philosophie pour tous les acteurs sociaux et éducatifs

OTT Laurent, Ed. Chronique Sociale, 2016, 160 p.

La somme que nous propose ici Laurent Ott est au croisement de son doctorat de philosophie et de sa longue et riche expérience en tant qu’éducateur spécialisé, instituteur, animateur socioculturel et militant de terrain. Revisitant toute une série de concepts qu’il éclaire de sa vision d’une philosophie sociale, outil qu’il veut mutualiser, l’auteur ne recherche pas le consensus. Il préfère bousculer les évidences, afin d’enrichir la pratique d’une conceptualisation théorique. Aux réflexions

En lire plus