Sociologie de l’intervention sociale

ASTIER Isabelle et MEDINI Arezki, 2019, Éd. Armand Colin, 174 p.

Jusqu’aux années 1970, le modèle social français de l’Etat providence a nourri l’ambition de libérer la société du besoin, en s’appuyant sur une duali­sation : les assurances sociales bénéfi­ciant aux citoyens ayant cotisé et la soli­darité nationale destinée à soutenir les populations envers qui un devoir d’en­traide s’imposait. Une mutation majeure est intervenue, quand les droits individuels ont été hissés au rang de valeur centrale. Ces droits privés ont établi une

En lire plus

Introduction à la démarche éthique dans le travail social

BONJOUR Pierre, Éd. Erès, 2017, 242 p.

Avec ses soixante-trois textes, notre pays n’est pas avare en références déontologiques. Pour s’y retrouver, il faut distinguer la morale (qui est un rapport de soi aux autres) de l’éthique (qui est un rapport de soi à soi). Mais, il faut aussi éviter de réduire l’éthique à un objet aux contours nets et définitifs, ce qui en ferait le guide spirituel infaillible d’une idéologie dogmatique. Parce qu’il y en a pléthore : éthiques de discussion, de conviction, de responsabilité, de situation, positive

En lire plus

Pratiques d’orientation clinique en travail social

PONNOU Sébastien et NIEWIADOMSKY Christophe (sous la direction), Éd. L’Harmattan, 2020, 300 p.

A pratique basée sur des données probantes, qui nous vient du monde anglosaxon, a pour ambition de pas­ser en revue la littérature spécialisée pour identifier les thérapeutiques les plus ajus­tées à une pathologie donnée. La tenta­tion d’appliquer cette méthode au travail social colle aux valeurs de performance et de réussite qui visent à sa rentabilisa­tion et à la baisse de ses coûts. Une telle démarche est aux antipodes de la polysé­mie qui

En lire plus

De l’impossible vers un possible

DECODIN Michel, Éd. Verone, 2021, 117 p.

Michel Decodin ne cache rien ni de sa catastrophique première soirée comme professionnel dans un foyer d’adolescents, ni de sa râpeuse première rencontre comme chef de service avec une équipe de professionnels d’un autre foyer, dix-huit années après. Car, ce qui a toujours été au centre de sa relation à l’autre, c’est la franchise, la justesse et l’assertivité. De sa riche expérience, il nous livre des constantes contre-intuitives : le paradoxe en éducation, c’est la capacité permanente d’adaptation

En lire plus

Histoire d’un éducateur

LUCAS Christian, Éd. Yellow Concept, 2020, 207 p.

Il est dommage que peu de professionnels se risquent à témoigner de la clinique au quotidien, explique Christian Lucas. C’est justement ce qu’il a voulu faire, en transmettant l’aventure extraordinaire des « enfants au pays ». Travaillant tour à tour auprès d’enfants psychotiques et en aide éducative en milieu ouvert, il s’imprégna des savoirs-être qui constituent le cœur de sa profession : ne pas être là uniquement pour se réparer, se montrer capable de se remettre en cause, accepter de se

En lire plus

Ballades d’un rêveur solidaire

HEUGHEBAERT Serge, Ed. Slatkine, 2020, 459 p.

Voilà un récit que nos directeurs-comptables d’aujourd’hui auront du mal à rédiger, sauf à faire une compilation des évaluations de démarches qualité et autres protocoles accumulés tout au long de leur carrière. Serge Heughebaert appartient à ces espèces en voie de disparition qui n’ont cessé de sortir des sentiers battus et d’innover, mettant toute en œuvre pour éviter de s’enfermer dans l’institutionnel. Son enfance était-elle prémonitoire, lui qui aimait jeter des pétards allumés dans les

En lire plus

L’institution Lamoricière. Des origines à 2013

BACON Roger, GABRIAC Joseph et MARTIN Jean-Paul, Éd. Fondation OVE, 2020, 312 p.

Plongeant dans les archives de l’une des plus anciennes Institutions de Nantes, trois historiens ont mis quatre années à rédiger cette monographie, richement illustrée qui retrace une partie de la mémoire locale. Au départ, il y a cette congrégation religieuse fondée en 1703 qui ouvre un orphelinat en 1894, se transformant en institut médicopédagogique pour enfants « débiles » (sic) en 1937. La crise des vocations pousse au retrait des sœurs et à la laïcisation

En lire plus

Graines de futur

Godard Philippe, Éd. Cet atelier, là, 2019, 175 p.
cetatelierla@laposte.net.

Donner la parole aux enfants de foyer, c’est leur accorder de la valeur et surtout ne pas les réduire à l’échec de leurs parents et de la société. C’est ce qu’a proposé Philippe Godard à un groupe vivant dans celui de Vesoul. Les entretiens collectifs, puis individuels ont pris jusqu’à sept heures. Leur retranscription montre la diversité des vécus de chacun. Il n’est pas possible d’identifier une parole commune. Chacune est singulière. Les uns rejettent le

En lire plus

Comme un père

VANNIER Xavier, Éd. Le livre et la plume, 2020, (176 p.)

Comment est-il possible d’être un professionnel en protection de l’enfance, tout en garantissant la sécurité affective d’un public qui en manque tant ? Telle est l’équation qu’a réussi à résoudre Xavier Vannier avec Morgan, qu’il a accueilli dans son lieu de vie pendant sept ans. La description de ce long suivi éducatif est saisissante. Cet éducateur a commencé par se placer en position d’écoute, sans chercher à en savoir plus que ce que l’adolescent voulait bien lui confier, de crainte

En lire plus

Oser le verbe aimer en éducation spécialisée

GABERAN Philippe, Éd. Erès, 2019, 294 p.

Comme il est de géniteurs qui ne deviendront jamais parents, il est des professionnels qui, enfermés dans leur outillage technique, ne réussiront jamais à s’engager affectivement. Cette marche à franchir est pourtant celle qui permet d’aller au-delà des apparences, d’envisager des modèles explicatifs jusque-là inconnus ou inexplorés et d’ouvrir un ensemble de possibles à partir d’indices parfois à peine visibles ou audibles. Remplit son rôle d’éducateur celle ou celui qui, acceptant de se faire

En lire plus