Les publications en sciences humaines sont nombreuses et d’une richesse impressionnante.La lecture de centaines d’ouvrages a constitué, à chaque fois, un moment de plaisir et de grande satisfaction intellectuelle. J'espère que l’internaute trouve dans ces critiques l’envie de se plonger, à son tour, dans ces livres

Petite histoire politique des banlieues populaires

BELMESSOUS Hacène, Éd. Syllepse, 2022, 186 p.

Il est de livres qui éclairent l’actualité. Certains sont même prémonitoires. C’est le cas de l’essai d’Hacène Belmessous, publié en mars 2022. Quinze mois avant les émeutes que les banlieues françaises ont connues au début de l’été 2023, cet ouvrage passé trop inaperçu permettait déjà de décoder ce qui allait se dérouler et qui se reproduira. Sa lecture est édifiante et apporte un éclairage utile et pertinent.

Quels sont les mécanismes qui, depuis les années 1980, n’ont fait qu’accumuler toutes

En lire plus

Raphaël, un mal d’amour

CADIER Florence, Éd. Le Muscadier, 2022, 93 p.

L’enfant qui souffre peut l’exprimer de multiples manières : soit par une réaction auto-agressive (tentatives de suicide, boulimie, anorexie, scarifications …), soit en se montrant hétéro-agressif (troubles du comportement, violence envers autrui, délinquance…). Raphaël est dans cette seconde posture. Dans le village, il est le roi des mauvais coups, toujours à commettre de mauvaises blagues ou des canulards de mauvais goût. Ce n’est jamais très grave, mais ses victimes n’apprécient guère

En lire plus

Délivrance

MELIN-LECOQ Laurence, Éd. Le Muscadier, 2022, 80 p.

Comment décrire l’innommable, l’inimaginable et l’inconcevable ? Ce livre y parvient avec talent. Sa lecture est éprouvante, mais combien nécessaire. Ne pas le faire reviendrait à se voiler la face. C’est Jasmina qui raconte. Cette adolescente, âgée de 14 ans, vit au Niger avec sa famille miséreuse. Des criminels font miroiter à son père trop crédule une vie de labeur à l’étranger qui permettrait de pourvoir à son avenir. Le marché est conclu en échange de quelques billets. Comme on s’en

En lire plus

La falaise

ROMAN Ghislaine, Éd. Le Muscadier, 2021, 126 p.

Charlotte, 14 ans, vit avec Linette, sa petite sœur de 7 ans, une enfance heureuse et épanouie dans une famille unie. Elle a de bons résultats scolaires, ne boit pas, ne fume pas et n’a aucun trouble de l’alimentation ni de la personnalité. Elle s’entend à merveille avec ses parents et a un petit ami avec qui elle file un début d’amour. C’est dans ce ciel serein et dégagé que va éclater un coup de tonnerre. Très exactement le jour où son père apprend dans le journal une information qui va

En lire plus

Coupable

CLEMENT Yves-Marie, Éd ; Le Muscadier, 2023, 80 p.

Mais que fait donc Elona Prévoteau en procès d’Assises ? Agée d’à peine 19 ans, elle est accusée de complicité de meurtre. Ses complices ont été sévèrement condamnés : Gwendal à 20 ans d’incarcération, Jules et Kev à dix ans.

Dans la salle d’audience, elle fait face aux juges en robe noire et aux jurés. Sa mère est assise au deuxième rang, écrasée sous la honte. Un peu plus loin il y a celle de Mehdi, ravagée de douleur.

Le jour de son 18ème anniversaire, ses acolytes lui ont réservé une

En lire plus

On s’amusait

ABIER Gilles, Éd Le Muscadier, 2023, 86 p.

Noël arrive ? Vous cherchez un cadeau intelligent utile à faire à votre jeune entourage ? La lecture n’a que des avantages sur le langage, la culture, les capacités de rédaction… mais aussi sur la compréhension du monde qui nous entoure et la prise de conscience de ses problèmes.Cela tombe bien : les éditions Muscadier se sont spécialisées dans des romans qui éveillent et font réfléchir.

Une soirée entre jeunes comme il y en a tant ! Ça chante, ça refait le monde, ça se contredit. Ça se machouille

En lire plus

Les enfants et les écrans

CORDIER Anne et ERHEL Séverine (coordination). Éd ; Retz, 2023, 173 p.

Si, en 2005, 982 articles de presse portaient sur le danger des écrans pour les enfants, ils étaient 103 400 en 2012 et sont montés à 1 646 500 en 2018. Cet usage du numérique semble inquiéter de plus en plus les adultes. Ce livre propose de faire le point.

Stanley Cohen désigna en 1972 la « panique morale » comme cette réaction disproportionnée alimentée par des moralisateurs s’emparant de boucs émissaires pour dénoncer une personne ou un groupe présenté comme une menace

En lire plus

Le pouvoir, le bonheur, le climat. Le désarroi des cadres

POLET Laurent, Éd du Détour, 2023, 222 p.

Laurent Polet enseigne le management à l’École Centrale de Paris après en avoir été diplômé. Le regard qu’il porte sur ces cadres supérieurs qu’il forme depuis 2009 est sans concessions.

Tout commence pour une tête bien faite, par l’excellence de ses résultats scolaires, explique-t-il. Naturellement, elle s’engage dans les filières scientifiques. Au moment de choisir son orientation dans le supérieur, postuler aux concours des écoles les plus prestigieuses s’impose à elle. Les entreprises les plus

En lire plus

Le travail social en mouvement. De la crise à l’innovation 

BOISSEAU Suzanne (coordonné par), Éd. L’Harmattan, 2023, 205 p.

Les seize auteur(e)s ayant contribué ce livre montrent une fois de plus combien les professionnels de l’action sociale se montrent réactifs. Leur témoignage ne relève ni d’un guide de bonne pratique, ni d’un livre de recettes, mais du partage d’un savoir expérientiel.
L’une des illustrations les plus éclairantes est sans doute l’adaptation au confinement récent. La Covid a contraint les équipes à revoir leurs pratiques et leurs positionnements. Des modes de communication jusque-là
En lire plus

La folle histoire du chômage 

ZOBERMAN Yves, Éd. Apogée, 2023, 93 p.

Au premier abord, le chômage semble un fléau très contemporain, inconnu chez nos ancêtres. A y regarder de plus près, il existait déjà … sous d’autres noms.
L’ancienne langue grecque ne connait pas le mot « travail », activité réservée aux esclaves. Le mot chômage vient du latin caumare (se reposer par grande chaleur) issu du grec Kaumare (chaleur brûlante). Cette curiosité sémantique est à relier avec la longue tradition faisant du travail un synonyme de pauvreté, l’oisiveté étant le privilège des plus
En lire plus