Éducateur spécialisé: une aventure humanisante

LEPAGE Dominique, 2019, Ed. l’Harmattan, 180 p.

Il n’y a pas à dire : c’est quand même les professionnels concernés qui parlent le mieux de leur métier. Et ce n’est pas le livre de Dominique Lepage qui montrera le contraire. A l’image de certains artistes ou artisans décrivant avec passion leur activité, l’auteure transmet tout au long des pages qu’elle lui consacre ici la considération qu’elle éprouve pour la profession d’éducateur spécialisée. La définition qu’elle propose ne pourra qu’entraîner l’adhésion. Il s’agit pour elle d’un métier

En lire plus

Des rencontres bien innocentes

Regis Granier, Ed. La Brochure, 2017, 88 p.

Le quotidien des travailleurs sociaux mêle des petits riens propices à la relation et aux liens qui se tissent, avec ces moments qui déstabilisent et insécurisent l’intervention. C’est plutôt  sur ce second registre que nous entraîne Régis Granier. Il a choisi de nous décrire certaines de ces situations extrêmes, de ces passions vives et de ces épisodes inattendus qu’il a rencontrés au cours de ses 43 ans de carrière professionnelle. C’est cette jeune femme atteinte de psychose qui est persuadée que

En lire plus

La Chabraque : l’effet cheval pour aider à grandir. Ombres d’ados et lieu de rêves

ARDON Patrick et Marie-France, Ed. érès, 2018, 226 p.

Prenez deux thérapeutes imprégnés des idéaux de Deligny qui créent un lieu de vie avec leurs enfants et quelques psychotiques. Nous sommes en 1975, en Aveyron. Le procureur de Rodez leur intente un procès pour placement illégal d’enfants. Les juges compréhensifs demandent aux services sociaux de légaliser le projet. Cela fait plus de quarante ans que cette structure atypique reçoit des autistes, très vite remplacés par des jeunes dits « cas sociaux ». Mal dans ses baskets généralement

En lire plus

Être directrice d’un établissement médico-social

HENKE Audrenne, Ed. L’Harmattan, 2018, 164 p.

Avec un tel titre, on pourrait s’attendre à un écrit décrivant des fonctions opérationnelles de gestion de budget et de réponses aux injonctions des administrations de tutelle. Ce n’est pas le genre de l’auteur. Éducatrice spécialisée pendant vingt ans, Audrenne Henke l’est restée de la pointe des cheveux jusqu’au bout de doigts ! Jonglant entre des situations cliniques concrètes qu’elle gère au quotidien et les références à Ricoeur, Autès, Camus, Castoriadis, Levi-Strauss, Mauss ou encore Kant

En lire plus

La posture éducative

BOUCHEREAU Xavier, Ed. érès 2017, 258 p.

Avec son troisième ouvrage, Xavier Bouchereau est en passe de devenir l’un des plus brillants artisans de la praxis éducative, articulant avec éloquence et pertinence l’incarnation de la théorie dans la pratique et l’habillage de cette pratique avec des concepts théoriques. Il propose ici une architecture solide et cohérente du concept de posture éducative qui n’avait jusque là jamais fait l’objet de travaux de recherche. A l’origine se situe le triptyque de trois logiques qui s’entremêlent, se

En lire plus

Le logis, une expérience éducative choc

RAY Marie-H., Auto-Edition, 234 p. 

S'il est un hommage parmi les plus précieux qui puisse être rendu à un éducateur, c'est bien celui des enfants qu'il a accompagnés. Marie-Hélène Ray fut l'une des pensionnaires du Logis, foyer pour adolescent(e)s de la région d'Annecy fondé en 1955. Elle a mis trois ans à reconstituer l'histoire de cet établissement. Elle le présente dans cet ouvrage, aux côtés de quarante quatre autre anciens pensionnaires ou professionnels qui ne tarissent pas d'éloges sur ce qu'ils y ont vécu. Le fil rouge qui traverse

En lire plus

Le tarot de l’éducateur. Des atouts pour une pédagogie en situation

HEBERT François, Ed. Dunod, 2014, 151 p.

Le travail de l’éducateur spécialisé est composé d’une multitude de « petits bricolages », de « miracles furtifs » et autres « trouvailles éducatives » venant répondre à l’impossibilité d’anticiper les comportements et les réactions des publics accompagnés. Il s’agit pour le professionnel de s’adapter et d’innover face aux situations qu’il rencontre : faire un pas de côté, prendre un risque, se décaler pour réussir à trouver la bonne réponse, sans que cela ne soit toujours simple de réinventer un

En lire plus

Le quotidien en éducation spécialisée

ROUZEL Joseph, Ed. Dunod, 2015, 227 p.

Ces repas, toilettes, couchers, levers, activités ludiques et scolaires, sorties etc … qui habitent le quotidien de l’éducateur sont autant de moments qui, pour être indicibles, n’en sont pas moins propices à la rencontre, à la relation, aux liens qui se tissent, proclame Joseph Rouzel dans une véritable célébration de cet espace-temps. La routine qui l’imprègne est parfois bousculée par des inattendus, des désordres et des dérangements. L’acte éducatif se déploie justement dans les nœuds et les rouages

En lire plus

La part sensible de l’acte. Présence quotidienne en éducation sociale

LIBOIS Joëlle, IES Éditions, 2013, 302 p.

Le travail social se fonde autant sur les savoirs validés et les méthodes d’intervention, que sur les capacités à entrer en relation, la qualité de la présence étant alors bien plus importante que la simple présence. Pourtant, cette approche traditionnelle faite de soins, d’écoute et de considération s’est muée en quête d’efficacité, de projet et d’évaluation tournée vers un seul but : la responsabilisation de l’usager et le développement des ses compétences intrinsèques, sensés éviter l’assistanat

En lire plus

Récits de «sans histoires». Chroniques d’un travailleur social ordinaire

GARNIER Fabrice, Ed. EdiLivre, 2015

Cela faisait longtemps, sans doute, que Fabrice Garnier avait envie de se lâcher. Ça y est : c’est fait ! Son ouvrage joue sûrement pour lui un rôle cathartique. Pour le lecteur, la première surprise une fois passée, le plaisir pourrait bien l’emporter sur l’indignation. Convaincu de la mission de sauvetage du genre humain confié au genti’z’éducateur s’occupant de pôôôôvres personnes en détresse, il s’indignera du cynisme de l’auteur qu’il trouvera à coup sûr déplacé. Mais, celui qui n’a aucune illusion

En lire plus