Rendre compte de la pensée de quelqu’un, c’est bien. Lui donner la possibilité de l’exprimer par lui-même, c’est encore mieux ! Il faut d’abord recueillir l'essentiel de sa parole et ensuite transformer en style écrit ce qui relève de l’oral. Mais il est tout aussi important de faire valider par la personne qui parle, l’adéquation avec ce qui est rédigé.

Servant Jean-René - Séjour rupture Afrique

Ce que l’Afrique peut apporter à un jeune en difficulté  


Si les jeunes partent en séjour de rupture, c’est qu’ils y sont envoyés par des référents éducatifs ou des équipes. C’est le cas de Jean-René Servant, éducateur spécialisé dans un service de protection de l’enfance. Témoignage.

Dans quelles conditions avez-vous été amené à avoir recours à un séjour de rupture à l’étranger ?

Jean-René Servant : Je m’occupe d’une jeune pour qui une prise de distance avec son milieu familial a semblé opportun. J’ai pris contact avec Vivre ensemble

En lire plus

Biland Claudine - Communication non-violente

Claudine Biland est docteur en psychologie sociale, membre associée du Laboratoire de Psychologie Sociale de l’Université de Paris 8. Ses travaux portent sur le comportement et la communication non verbale, plus particulièrement ceux associés au mensonge. Auteure de « Psychologie du menteur » paru aux éditions Odile Jacob, elle a permis de faire sortir la question du mensonge de sa gangue moraliste, en nous révélant à nous même que nous sommes tous des menteurs. Elle nous explique comment hiérarchiser les mensonges dont nous sommes victimes et

En lire plus

Trefois Patrick - Prévention

Patrick Trefois est Docteur en médecine. Après avoir pratiqué comme généraliste, il a centré son activité sur la prévention et la promotion de la santé. Il participe aux travaux de plusieurs conseils d'avis et groupes à thèmes. Il est responsable de l'association Question Santé (www.questionsante.org), reconnue comme organisation d'Education Permanente. Les propos qu’il tient ici s’inscrit pleinement dans l’ambition de son association : développer des aptitudes à l’analyse critique et à la citoyenneté active. 

JDA : 7% des dépenses de santé

En lire plus

Bouts Jérome - Adolescence

«Comment concrétiser une prise en charge adaptée des adolescents en grande difficulté ?»

Il ne suffit pas de se contenter de critiquer l’existant. Encore faut-il être force de proposition. C’est cette démarche constructive qu’évoque Jérôme Bouts, porteur avec son équipe d’un projet cohérent et innovant, dans le cadre de l’Association d’Action Educative 44, de ses administrateurs tout autant  partie prenante. Jérôme Bouts est directeur du foyer La Jaunaie.

Vous affirmez que les internats éducatifs pour adolescents qui sont au bord de

En lire plus

Abry Jean-Michel - Réinjecter de l'humain

« Réinjecter de l’humain pour redonner de la vie aux institutions »

Après avoir obtenu  respectivement les diplômes de moniteur éducateur, d’éducateur spécialisé et de chef de service de l’action sociale (DCAS), Jean-Michel Abry a suivi un  3ème cycle de management stratégique ICG de l’Institut français de gestion de Lyon, institut de référence des dirigeants de PME. Il est actuellement Directeur de MAS. En recherchant de plus en plus à élaborer des procédures standardisées de prise en charge, les institutions sociales et médico-sociales

En lire plus

Benasayag Miguel - Valeur de l'animation

Miguel Benasayag, Franco-argentin, est philosophe et psychanalyste. Ancien combattant de la guérilla guévariste en Argentine, il a été emprisonné pendant quatre ans sous la dictature. Il est professeur invité à l’Université Lille 3 et milite en France au Réseau éducation sans frontière et dans la mouvance alternative en Argentine. Miguel Benasayag reconnaît la victoire du capitalisme mais croit aux possibilités de résistance.

JDA : La notion de valeur marchande est-elle compatible avec le monde du social en général et celui de l’animation en
En lire plus

Manil Pierre - Humour

Pierre Manil est consultant et formateur dans le secteur socio-éducatif, il est licencié en psychologie clinique (Université de Liège). Il est le fondateur en Belgique de  l’antenne de l’association universitaire française pour le développement et la recherche sur le comique, le rire et l’humour. « L’humour est un dilemme gratuit » explique-t-il, en démontrant la richesse et l’effet comique du paradoxe qu’il véhicule.

Quelle est votre définition de l’humour?
Pierre Manil : Avant de répondre à votre question, il me semble essentiel de bien
En lire plus

Gaignard Lise - Privé/Professionnel

Lise Gaignard est psychanalyse et chercheure associée au laboratoire de Psychologie du travail et de l’action au Conservatoire National des Arts et Métiers de Paris. Elle évoque à propos de la séparation entre vie privée et vie professionnelle, un effet de flou qui fut pendant longtemps la règle, qui n’a pas loin de là disparu aujourd’hui et qu’elle pense à l’avenir voir se perpétuer. Les limites entre ces deux dimensions ne peuvent qu’être très labiles.

Il est coutume de revendiquer une stricte séparation entre la vie professionnelle et la
En lire plus

Garcette Christine - Parole des travailleurs sociaux

Comment faire entendre la parole des travailleurs sociaux ?

Christine Garcette, l’une des fondatrices de la Conférence Permanente des Organisations Professionnelles nous raconte les conditions dans lesquelles a émergé cette instance. Elle est déléguée du CLICOSS 93 et présidente du MNPCTS, Mouvement National pour la Promotion de la Coordination en Travail Social.
 
Les travailleurs sociaux sont aux premières loges de la dégradation des conditions d’existence des plus fragiles. Pourtant, on a le sentiment qu’ils n’utilisent pas cette place
En lire plus

Pierre J-Marie - Etudiants métiers sociaux

« Développer l’apprentissage pour ne pas réserver les métiers du social qu’aux étudiants issus des couches moyennes »

Jean-Marie Pierre est  trésorier de l’Ecole Normale Sociale de l’Ouest, association qui assure la formation des assistants de service social et des éducateurs de jeunes enfants sur Nantes et Angers.

Jean-Marie Pierre le reconnaît : les frais d’étude auxquels sont soumis les étudiants en travail social sont trop élevés. A défaut d’obtenir la gratuité, il préconise le développement de la voie de l’apprentissage, seule à même de

En lire plus