Rendre compte de la pensée de quelqu’un, c’est bien. Lui donner la possibilité de l’exprimer par lui-même, c’est encore mieux ! Il faut d’abord recueillir l'essentiel de sa parole et ensuite transformer en style écrit ce qui relève de l’oral. Mais il est tout aussi important de faire valider par la personne qui parle, l’adéquation avec ce qui est rédigé.

Rosenczveig J-Pierre - Jeunes errants

« il faut à la fois une généreuse politique d’accueil et une coopération pour développer le tissu économique et social de leur pays d’origine »

Jean-Pierre Rosenczveig est Président du tribunal pour enfants de Bobigny. Il préside de nombreuses associations dont la section française de Défense des Enfants International. Jean-Pierre Rosenczveig se sent d’autant plus concerné par la question des jeunes errants qu’il est amené régulièrement à voir se présenter devant son tribunal ces mineurs étrangers en situation irrégulière. L’analyse et le

En lire plus

Bartholomé Jean-Pierre - Belgique

« La Belgique s’est beaucoup inspiré de la France, la réciproque serait profitable »

Jean-Pierre Bartholomé, Directeur pendant douze ans du Journal du droit de jeunes, rebaptisée Revue d’Action Juridique et Sociale, aujourd’hui en retraite (très active), a côtoyé de près les systèmes belges et français de protection de l’enfance. Organisateur et accompagnateur du voyage d’étude, il était intéressant, en tant que fin connaisseur des deux modèles, de l’interroger sur le regard qu’il porte sur l’un et l’autre. 

Quels sont les

En lire plus

Marie-Claude Lemaire - Parler la violence - Belgique

Les établissements pour délinquants ont toujours eu la réputation d’être des poudrières de violence où rackets, caïdisme et trafics sont monnaie courante. Comment la section fermée de l’IPPJ de Braine Le Château réagit-elle à cette réalité ? Nous avons posé la question à Marie-Claude Lemaire, sa directrice.

Comment évitez-vous les phénomènes de violence à l’intérieur de l’établissement ?

Marie-Claude Lemaire : Les éducateurs sont très présents au sein des groupes. Ils doivent être vigilants et intervenir, à la moindre alerte, pour éviter que

En lire plus

Grevot Alain - Place de chacun Belgique

Le principe de subsidiarité clarifie la place de chacun - Belgique

Alain Grevot, auteur en 2001 d’un ouvrage intitulé « Voyage en protection de l’enfance. Une comparaison européenne » s’intéresse depuis de nombreuses années à l’évolution de cette question à travers le monde. Chargé tout au long du voyage d’étude, d’un rôle de « fil rouge » et de synthèse, il nous donne ses impressions sur le modèle belge et sur ce qu’il pourrait apporter à la protection de l’enfance en France.

La Belgique a su faire évoluer son dispositif de protection de

En lire plus

Hayez Jean-Yves - Toucher chaste

Chef du service de psychiatrie infanto-juvénile aux Cliniques Universitaires Saint-Luc de Bruxelles, Jean-Yves Hayez est aussi professeur à la faculté de médecine de l’Université catholique de Louvain, membre de comités scientifiques internationaux et de comités de rédaction (« Neuropsychiatrie de l'Enfance et de l'Adolescence », « Perspectives psychiatriques », « Enfances § Psy »), chercheur et auteur de nombreux ouvrages Son témoignage est d’autant plus précieux qu’il relie toujours son apport scientifique au témoignage d’une expérience
En lire plus

Brohan Jean-Luc - Communautarisme

Après trente ans de travail auprès de publics toxicomanes et délinquants, dont cinq années comme directeur éducatif dans l’humanitaire  (missions et  convois en Pologne, Roumanie, Bosnie, Bengladesh…), Jean-Luc Brohan vient de faire valoir ses droits à la retraite. Retraite active comme bénévole, chargé de mission auprès du directeur général du groupe SOS qui rassemble aujourd’hui 2.000 collaborateurs et 130 établissements d’accueil, de soins, d’hébergement, d’insertion, d’éducation et de formation professionnelle avec un objectif commun : la

En lire plus

Grevot Alain - Protection de l'enfance

Les projets de réforme seront-ils enterrés ?

Alain Grevot est directeur d’un service de protection judiciaire de l’association « Justice Culture Loisirs Technique » dans l’Oise (60)
Après des années d’immobilisme, une réforme de la protection de l’enfance  a-t-elle quelque espoir d’aboutir? Alain Grevot, qui s’intéresse depuis de nombreuses années à l’évolution de cette question à travers le monde(1), y croit. Il nous dit pourquoi.
 
Les rapports qui ont été présentés depuis le début de l’année apportent-ils vraiment une contribution
En lire plus

Menjon Jean - CEF

Quelle démarche éducative dans les CEF ?

La création des CEF a-t-elle signé le début du retour du répressif ? Nombre de professionnels ont émis les plus extrêmes réserves, pour ne pas dire de franches oppositions, quant aux menaces que feraient peser ces nouveaux établissements sur l’esprit même de l’ordonnance de 1945 et le traitement des l’enfance délinquante initié depuis des décennies dans une démarche avant tout éducative. « Le véritable risque, c’est de ne rien faire. » répond Jean Menjon, Directeur du CEF de Mont de Marsan. Quant on

En lire plus

Janvier Roland & Lesbros Bernard - CEF

Les CEF sont-ils une avancée ou une dérive ?

Les Centre éducatifs fermés ont déclenché de vives polémiques dans le secteur socio-éducatif. Nous avons demandé à Bernard Lesbros, Directeur général de l’association Montjoie  et à Roland janvier, Directeur général de la Sauvegarde de l’Ile et Vilaine, qui ont pris position publiquement respectivement pour (Montjoie doit ouvrir dans les semaines à venir deux CEF) et contre ce type de structure, de répondre chacun à trois questions, l’un et l’autre ayant possibilité de réagir ensuite aux propos de

En lire plus

Fouéré Stéphane - Risques et responsabilités

Stéphane Fouéré est avocat au barreau de Saint Nazaire. Il est spécialisé en droit social (droit du travail et droit de la sécurité sociale). Il est convaincu que la responsabilité civile ou pénale se rapprochent du quotidien des animateurs et des travailleurs sociaux en général, du fait de l’élargissement et du durcissement des cas de poursuites, avec ce que peut avoir d’infâmante une mise en examen ou une garde à vue, surtout  quand la procédure finit par ne pas reconnaître la  responsabilité du professionnel.

Journal de l’animation 

En lire plus