Rendre compte de la pensée de quelqu’un, c’est bien. Lui donner la possibilité de l’exprimer par lui-même, c’est encore mieux ! Il faut d’abord recueillir l'essentiel de sa parole et ensuite transformer en style écrit ce qui relève de l’oral. Mais il est tout aussi important de faire valider par la personne qui parle, l’adéquation avec ce qui est rédigé.

Viallefond Magalie - MESH (Val dOise)

MESH, une association pour la pratique musicale

Magalie Viallefond est maître de conférences à l’INSHEA et co-fondatrice de MESH « Musique et situation de handicap ».

Comment s’est faite votre rencontre avec le monde du handicap ?
J’étais en DEUG de musicologie, quand on m’a proposé une vacation comme professeur de musique dans un établissement pour enfants porteurs de handicap moteur. Sans aucune formation préalable, j’ai décidé de relever le défi. C’était plutôt folklorique. Je me souviens que les lames des xylophones et des
En lire plus

Puech Laurent - Astrologie

« Au-delà du discours, l’astrologie n’a pas grand-chose à dire de nous »

Laurent Puech est assistant de service social. Avant de devenir Président de l’Association nationale des assistants sociaux, il fut Président du Cercle Zététique du Languedoc-Roussillon et membre du Conseil d’administration de l’Association française pour l’information scientifique (AFIS). Dans son livre « Astrologie. Derrière les mots » il répond point par point aux allégations des astrologues.

JDA : Quel rapport y a-t-il entre l’astrologie et l’astronomie ?
En lire plus

Prud'homme Yann - Maison de retraite et handicapés

La cohabitation harmonieuse entre personnes âgées dépendantes et personnes vieillissantes porteuses de handicap mental

L’allongement de l’espérance de vie ne concerne pas que la population générale. Il profite aussi aux populations porteuses de handicap. Les Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes ont commencé, depuis quelques années, à admettre des personnes vieillissantes atteintes de déficience mentale. Yann Prud'homme, directeur de l'EHPAD de La Chapelle Gaugain dans la Sarthe, nous explique comment se passe cette
En lire plus

Gomez Vincent - Mineurs isolés étrangers

Les conditions et difficultés de la prise en charge des mineurs isolés étrangers

Vincent Gomez-Bonnet est Directeur de la Maison d’enfant à caractère social Les Saints-Anges, à Marseille. Il est aussi Secrétaire Général du Réseau Euroméditerranéen pour la protection des mineurs isolés (REMI). Que ce soit en tant qu’ancien inspecteur à l’enfance au Conseil général des Bouches du Rhône ou Directeur accueillant des mineurs isolés étrangers, il a accumulé une certaine expérience, auprès de cette population. Il utilise ce savoir-faire et ce
En lire plus

Hercouët Jean-Yves - Trois ans après

En mai 2009, Lien Social (n° 920) racontait la démarche d’ouverture du gîte « Rand'eau Pour Tous » à Saint Congard (56). Jean-Yves Hercouët nous explique où il en est, plus de trois ans après.

Comment fonctionne votre gîte ?
Plutôt pas mal. Nous aurons rempli 22 semaines, cette année. Nous sommes ouverts toute l’année, mais nous avons une saison creuse du mois d’octobre à début décembre et de janvier à mars. Il faudrait 26 semaines de location, pour aller au-delà du simple remboursement de nos emprunts immobiliers. Pour l’instant, nous

En lire plus

Vince Catherine - Jeux avec la mort

« L’information est essentielle pour faire reculer la pratique du jeu du foulard »

Catherine Vince, vice-présidente de l’« Association des Parents d’Enfants Accidentés par Strangulation » est maman d’un garçon de 8 ans, décédé suite à la pratique du jeu du foulard. Agréée par l’Éducation nationale et Jeunesse et sport, soutenue par le ministère de la Santé, l’APEAS poursuit depuis 2.000, un travail d’information et de formation sur une véritable problématique de santé publique

JDA : avez-vous une visibilité sur la progression ou la
En lire plus

Rousseau Dominique - Evaluation

« Adhérer à l’évaluation avec rigueur et vigilance »

Patrick Rousseau est Directeur adjoint de l’AIDAPHI, une association intervenant en région Centre dans le secteur du social. Il est aussi membre de l’équipe de recherche du CREF à l’Université Paris Ouest Nanterre « Éducation familiale et interventions sociales auprès des familles ». Il nous parle de sa vision de l’évaluation, refusant à la fois tout rejet dogmatique et toute soumission aveugle.

JDA : Largement pratiquée dans le monde anglo-saxon, l’évaluation provoque la méfiance en
En lire plus

Joseph Michèle - Clinique de concertation

Toutes les méthodologies possèdent leurs partisans et leurs détracteurs. Rencontrer ceux qui les pratiquent permet de mieux répondre aux objections et interrogations. Michèle Joseph, praticienne de la « clinique de concertation »,a bien voulu se plier à cet exercice.


Autant, l’approche de la « clinique de concertation» » semble enthousiasmer et emporter l’adhésion des professionnel(le)s qui l’expérimentent et la pratiquent, autant elle peut intriguer et questionner le candide, le déstabiliser, voire l’irriter. Certes, elle présente un

En lire plus

Tison Brigitte - Lignes téléphoniques sociales

Radiographie des lignes d’écoute téléphonique

Brigitte Tison est psychologue dans un service de pédopsychiatrie et enseignant chercheur à l'Université Paris V, Institut René Descartes. Forte de son expérience d’ancienne écoutante à la ligne SOS enfant maltraité, elle nous parle de cette fonction très particulière.

Quelles sont les spécificités de l’entretien par téléphone ?
J’en vois au moins trois. La première d’entre elles a trait à une écoute centrée sur la voix. Ce qui est en jeu, c’est à la fois sa forme, son intonation et son
En lire plus

Hayez Jean-Yves - Sexualisation petites filles

« Il ne faut pas confondre attitudes séductrices et désirs de rapports sexuels »

Jean-Yves Hayez est psychiatre d'enfants et d'adolescents, docteur en psychologie et professeur émérite à la Faculté de médecine de l'Université Catholique de Louvain, en Belgique. Le regard qu’il porte sur le phénomène d’hyper sexualisation des petites filles est rempli de sagesse et de réalisme : ni banalisation, ni dramatisation, permettant ainsi de réfléchir sereinement aux réponses à trouver.

JDA : que pensez-vous de l’hyper sexualisation des enfants en
En lire plus