Les oubliés du confinement

DUBASQUE Didier, Éd. EHESP, 2021, 177 p.

L’impatience collective à nous sortir de cette pandémie risquerait bien de nous faire oublier les épreuves qu’elle nous a imposées. C’est pourquoi ce livre est essentiel : ce témoignage pour l’histoire constitue une balise de la mémoire auquel il sera toujours possible de se référer, à l’avenir. Didier Dubasque a procédé à une compilation méticuleuse qui, pour n’être certes pas exhaustive, n’en est pas moins des plus systématique. Reportages de presse, communiqués, tribunes, interviews, articles

En lire plus

Le travail d’éducation au sein des lieux de vie de la protection de l’enfance et de la jeunesse

LABELLE Alexandre, Éd. L’Harmattan, 2021, 235 p.

Voilà une étude comparative entre la France et le Québec qui devrait surprendre plus d’un lecteur, tant nos cousins outre atlantique ont été si souvent valorisés pour leur modernité et leur efficience. En réalité, la protection de l’enfance de chacun des deux pays est aux antipodes. Si les professionnels de l’hexagone se centrent sur une relation interindividuelle avec l’enfant fondée sur la confiance, l’engagement, ainsi que des procédures adaptables et hétérogènes, leurs collègues québécois

En lire plus

En suivant ces gamins-là

Collectif, Éd. La moindre des choses/Tandem Educatis, 2018 / 2021, 85 p. / 184 p.

Les deux premiers opus de la série ont été composés respectivement par les fondateurs de l’association Tandem Educatis et par ses professionnels de terrain. Un troisième sera fabriqué par les jeunes eux-mêmes. Ici, pas de grands textes conceptuels, ni de références théoriques, juste de courts paragraphes éparpillés tout au long des pages que l’on pourrait croire conçus en miroir avec l’éclatement des publics de jeunes autistes accueillis, s’il n’y avait la force

En lire plus

Accompagner les situations de vulnérabilité

VANDER BORGHT Christine et TORTOLANO Sophie, Éd. Chronique Sociale, 2021, 144 p.

Ce petit guide est constitué de fiches récapitulatives synthétisant différentes problématiques rencontrées en protection de l’enfance. Si elles ne prétendent à aucune exhaustivité, chacune pouvant faire l’objet d’un livre à elle tout seul, elles n’en proposent pas moins un certain nombre d’indications pratiques à repérer et à identifier. L’objectif est d’aider à se construire une représentation de chaque situation dans toute sa complexité, en croisant la parole

En lire plus

L’agir pluridisciplinaire

DEPAULIS Alain, MOLAS Alain, NAVARRO Jean (sous la direction), Éd. L’Harmattan, 2021, 203 p.

Trop souvent, les disciplines restent fermées sur elles-mêmes, chacune ignorant les fondements et les logiques des autres. L’interdisciplinarité propose une intercommunication inédite qui les traverse, indépendamment et au-delà de leur cadre respectif. Cette reliance ne se réduit pas à un simple et stérile empilement de savoirs disjoints, ni à un mélange confus d’expertises. Pas plus qu’elle n’implique leur dénaturation. Faire de la clinique à

En lire plus

Il nous faut drainer la colère

MAHIEU Lucie, Éd. Academia 2021, 217 p.

Lucie Mahieu a toujours couché sur papier ses ressentis. C’est sa façon à elle d’entrer dans le processus de la résilience face au parcours difficile de la grande pauvreté. C’est son vécu qu’elle nous décrit, ici.  Elle a 19 ans en novembre 1984, quand elle arrive à la maison Saint Paul situé à Mons. Elle n’en est jamais repartie. Son père ne comprend pas alors qu’il ait dû bosser si dur, pour payer des études à ses enfants et que sa fille n’ait comme seule ambition que de côtoyer la misère. Dix mille

En lire plus

(L)armes d’errance. Habiter la rue au féminin

CABRAL Mauro Almeida, Éd. Academia, 2021, 173 p.

Il existe peu d’enquêtes sur les femmes vivant à la rue. Educateur auprès de personnes vivant dans les interstices urbains, l’auteur leur consacre cette monographie pleine de nuance et de tact. C’est dans les parkings, les entrées de garage, les parcs municipaux, les galeries marchandes, les gares routières qu’il a déambulé à la rencontre du sujet de son étude. Il y a rencontré des femmes au passé douloureux marqué par la maltraitance et de multiples traumatismes. Peu visibles et mises au ban

En lire plus

Dans l’œil du cyclone ASE

COUTURIER-CRESCENZO Frédéric, Éd. Les 3 colonnes, 2019, 154 p.

Le pot de fer contre le pot de terre : c’est l’image qui ressort de ce récit du duel perdu d’avance d’une assistante familiale contre une administration implacable qui a fait le choix d’appliquer le principe de précaution, au détriment de la présomption d’innocence. Dans le métier depuis vingt ans, l’auteure en a vu passer des enfants. Mais, rarement comme Siméon. Pourtant, tout avait commencé dans un moment de grâce : cette fameuse « lune de miel » faite de rire, de jeux et même

En lire plus

Mes enfants et ceux des autres

TIVOLI Véronique, Éd. Baudelaire, 2021, 294 p.

Ce récit de vie rythmé et particulièrement bien écrit décrit les sept années du travail effréné d’une assistante familiale travaillant dans un dispositif de famille d’accueil d’urgence. A travers son témoignage, c’est le parcours de vie de plus d’une cinquantaine de mineurs que le lecteur découvre. Ces moments chaotiques et douloureux, mais aussi remplis de tant de tendresse et d’amour font sourire autant qu’ils émeuvent. Mais, un même fil rouge traverse ces pages : une profonde humanité. C’est

En lire plus

L’enfant en situation de handicap

WEIL Claire (sous la direction), Éd. L’Harmattan, 2017, 179 p.

Pendant longtemps, l’accueil de jeunes enfants polyhandicapés se résumait à la prise en charge au sein de grandes fondations religieuses ou publiques. C’est à La Roche Guyon qu’est créé, en 1967, le premier placement familial spécialisé. L’accueil y est conçu sans empiétements sur la place des parents et dans un équilibre entre soins quotidiens et accompagnement éducatif. Cinquante ans après, ce livre témoigne de toutes ces rencontres frappées au coin d’une bienveillance

En lire plus