Masculin/Féminin. La pensée de la différence. Dissoudre la hiérarchie

HERITIER Françoise, Odile Jacob, 2007, 332 p.

« Masculin/Féminin 1. La pensée de la différence »

Aux hommes, la chasse aux gros gibiers et la protection des désarmés contre les prédateurs de tous ordres ; aux femmes, la surveillance des jeunes non sevrés et la collecte des ressources alimentaires d’accès plus facile : cette répartition du travail des débuts de l’humanité est née de contraintes objectives (difficile de chasser les animaux, en portant un enfant dans son ventre ou en allaitant un bébé) et non de prédispositions physiques ou

En lire plus

Le développement social local contre le repli ethnique. Pour se réconcilier avec une identité collective

MENCHI Patrick & MIGNARD Jean-François, Erès, 2008, 256 p.

Il n’existe pas réellement, en France, de communautés homogènes construites sur des critères ethniques, affirment d’emblée les auteurs. Par contre, ce que l’on trouve, ce sont des personnes fragilisées, en situation sociale difficile et subissant de fortes discriminations. Ce ont elles qui sont poussées au repli sur des systèmes de solidarité communautaire, voire à des revendications véhémentes et parfois violentes quant à la reconnaissance de leur singularité collective. Si des
En lire plus

Le système des inégalités

BIHR Alain, PFEFFERKORN  Roland, La découverte, 2008, 122 p.

Le lecteur qui souhaitera trouver une radiographie intelligente et précise des inégalités dans notre pays ne pourra passer à côté de ce petit ouvrage passionnant. Le compromis engagé dans les années d’après guerre entre un mouvement ouvrier combatif et la frange éclairée du patronat autour d’une répartition des gains de productivité entre le capital et le travail, a volé en éclat à la fin du XXème siècle. La tendance qui avait permis de réduire les disparités, en garantissant non

En lire plus

L’emprise du genre. Masculinité, féminité, inégalité

LÖWY Ilana, La dispute, 2006, 277 p.

Dans les années 1960/1970, les femmes occidentales semblaient sur le point d’accéder à une véritable égalité avec les hommes. Sans nier l’ampleur des changements opérés, on est encore loin du compte : la domination masculine n’est guère en voie d’extinction. Même quand elle est contrariée, elle montre de remarquables capacités de régénération. Si certains rôles originellement attachés à l’un ou l’autre des deux genres ont pu progressivement devenir plus flexibles, les identités sexuées restent toujours

En lire plus

L’injustice ménagère

DE SINGLY François (sous la direction de), Armand Colin, 2007, 236 p.

L’assignation du travail domestique aux femmes est un élément central de la domination masculine. Si cet investissement du quotidien est réservé au genre féminin, ce n’est pas parce que celui-ci aurait une quelconque appétence en la matière : il n’y a chez les femmes ni un sens naturel de l’intérêt général, ni des compétences innées à l’altruisme. Comment cette inégalité peut-elle donc se perpétuer et comment expliquer qu’elle soit acceptée ? C’est à ces questions que

En lire plus

La chasse aux enfants. L’effet miroir de l’expulsion des sans-papiers

BENASAYAG Miguel, REY Angélique, La découverte, 126 p.

Des citoyens qui bravent la loi pour cacher des enfants menacés d’expulsion, la solidarité qui est criminalisée, la police qui agresse des parents, des enseignants et intervient dans des classes pour arrêter des mineurs, des adultes désespérés qui préfèrent se donner la mort que d’être reconduits à la frontière : l’actualité de ces dernières années a été marquée par nombre d’épisodes traumatisants. Il est inutile de convoquer l’épisode nazi de la rafle des enfants juifs, pour s’en

En lire plus

Logement et cohésion sociale. Le mal logement au cœur des inégalités

VANONI Didier et ROBERT Christophe, La Découverte, 2007, 235 p.

La société française est malade du logement. Ce n’est pas un phénomène temporaire, mais une pathologie chronique. De plus en plus de problèmes sociaux trouvent leur origine ou leur aggravation dans les mauvaises conditions d’hébergement. Les auteurs dressent un diagnostic particulièrement clair et précis de cette réalité. L’état des lieux est limpide. A un bout de la problématique, 100.000 personnes ont recours à l’hébergement d’urgence auxquelles se rajoutent près de 975.000

En lire plus

Si l’exclusion m’était contée

Liliane GABEL, édition ’’ les points sur les i ’’,  2007, 254 p.

Après avoir travaillé comme animatrice, Liliane Gabel décide de solliciter un emploi au Samu Social de Paris. Elle ne sera pas affectée dans une équipe mobile qui assure quotidiennement la maraude, mais dans un centre d’hébergement. Son témoignage nous fait vivre de façon particulièrement impressionniste le quotidien de l’accueil des SDF. Qu’ils sont lourds à porter dans la rue les dangers, le handicap, la solitude, même si on a parfois le sentiment qu’une habitude se prend peu

En lire plus

L’état des inégalités en France 2007

Observatoire des inégalités, Belin, 2006, 253 p.

On en parle souvent, on les constate quotidiennement, on propose de les combattre… il en manquait juste une vision synthétique : c’est ce que nous propose cet ouvrage. Certes, « les Français vivent mieux qu’il y a cinquante ans. Le développement de la société de consommation a conduit à une homogénéisation partielle des modes de vie » (p.51). Il n’empêche que l’écart entre les 10% les plus pauvres et les 10% les plus riches va de 1 à 4, les 10% les plus fortunés détenant 46% de la richesse du

En lire plus

France invisible

Sous la direction de Stéphane BEAUD, Joseph CONFAVREUX, Jade LINDGAARD,  La Découverte, 2006

Le refus de se montrer relève du droit inaliénable au secret sur sa vie privée et à une part d’ombre sur son intimité. Pour autant, un mécanisme d’invisibilité non choisi frappe toute une partie de notre société, avec pour corollaire, une absence de prise en compte ainsi qu’une surexposition tant à la violation des droits qu’à l’arbitraire des autorités. Tout se passe comme si une problématique sociale ne devient observable qu’à compter du moment où

En lire plus