Violences des jeunes, les parents sont-ils démissionnaires?

Joëlle MARTICHOUX, PRAT éditions, 2000, 192 p.

Le propos est classique : les parents ont abandonné toute autorité face à leurs enfants, ce qui les rend responsable des acte de délinquance que ceux-ci commettent. Pour répondre à cette opinion largement répandue, le sociologue Adil Jazouli a déjà pertinemment fait remarquer que les parents ne sont pas démissionnaires, mais qu’on les a plutôt démissionnés. Les professionnels de terrain, ceux qui se coltinent au quotidien les familles en difficulté savent bien que leur problématique est bien plus

En lire plus

L'enfant mal aimé

Valentina SUPINO-VITERBO, Flammarion, 1999, 133p.

Encore un livre sur la maltraitance, pensera le lecteur. Et, il est vrai que ce thème attire beaucoup les auteurs et les éditeurs assurés de bien vendre sur un sujet aussi porteur. Mais Valentina Supino-Viterbo ne se contente pas de ressasser ce qui a été traité et retraité à de multiples reprises. Elle y ajoute une originalité et une pertinence qui font de son ouvrage un écrit passionnant. Son propos est illustré de nombreuses vignettes cliniques de sa pratique de psychanalyste et d’exemples

En lire plus

Plus fort que la haine

Tim GUENARD, Presses de la Renaissance, 1999, 256p.

Voilà un récit tour à tour époustouflant, terrifiant et attachant. Cet homme installé à Lourdes avec sa femme et ses quatre enfants et qui reçoit des jeunes qui lui sont confiés par des juges des enfants, a connu un itinéraire de  vie des plus impressionnant. Tout commence par l’abandon d’une mère et le désespoir d’un père qui ne se relèvera vraiment jamais de cette séparation. La belle-mère qui prend alors en charge le petit Tim s’avère une ignoble mégère qui prend l’enfant en grippe. Le

En lire plus

La vieillesse maltraitée

Robert HUGONOT, Dunod, 1998, 236 p.

La vieillesse maltraitée constitue encore un tabou. Si 90% des vieillards vivent une fin d’existence sereine et épanouie, 10% d’entre eux subissent un traitement indigne et dégradant. Au nom du sacro-saint respect de la vie privée, la population, mais aussi les professionnels sont réticents à accepter cette réalité. Après les femmes battues, après les enfants maltraités, la prise de conscience émerge progressivement concernant le sort réservé à certains seniors. Même s’il n’existe pas encore de

En lire plus

Violente adolescence, pulsions du corps et contrainte sociale

GRAPE, Serge LESOURD, 1998, érès, 186p.

Il est des fois où la psychanalyse apporte un éclairage foudroyant au fonctionnement humain. Il en est d’autres où elle est l’occasion de bavardages confus et narcissiques. Les actes du colloque du GRAPE tenu en novembre 1997 à Paris illustrent parfaitement cette réalité. Le lecteur y trouvera le pire et le meilleur. Je ne me ferai l’écho que du second. Le hasard faisant bien les choses, la toute première contribution, celle de Christine Arbisio en constitue une des illustrations les plus

En lire plus

Au nom des enfants, violence, pédophilie, maltraitances… 40 ans de lutte

Simone Chalon, Le pré au Clercs, 1999, 252 p.

Le livre de Simone Chalon ne fait pas dans la dentelle. Elle se fait vraiment l’écho du fin fond de l’horreur. La plongée terrifiante qu’elle nous propose soulève le cœur et provoque la révolte : le sort des enfants qu’elle présente est à peine imaginable tant il confine à l’insupportable. Maltraitance, persécution, torture, brutalité, négligence, mépris de la part tant des parents que des adultes sensés les protéger. C’est à partir de sa place de présidente de la Fédération des comités Alexis

En lire plus

La fabrique de l’enfant maltraité - Un nouveau regard sur l’enfant et sa famille

Laurence GAVARINI et Françoise PETITOT, érès, 1998, 174 p.

Si la maltraitance pose un problème de fond aux professionnels, c’est bien celui de sa définition. On n’a pas réussi à trouver un contenu qui soit universel. Les facteurs qui permettent de la déceler ne se suffisent la plupart du temps pas à eux-mêmes (mises à part les traces de coup). Ce qui taraude les intervenants c’est le risque d’erreur qu’il soit par excès ou par défaut. D’où la nécessité de se pencher sur cette catégorisation qui « ne peut être séparée du contexte social et

En lire plus

Maltraitances institutionnelles - accueillir et soigner les enfants sans les maltraiter

Marceline GABEL, Frédéric JESU, Michel MANCIAUX, Fleurus, 1998, 305 p.

Les éditions Fleurus viennent de publier les actes du colloque qui s’était tenu le 15 décembre 1997 sur les maltraitances institutionnelles et dont Lien Social s’était fait un large écho dans son numéro 431. Cette parution fait suite à la publication depuis 1993 des travaux des journées portant respectivement sur « le maintien des liens », «répétition et évaluation » et sur « les maltraitances psychologiques ».  Pour ce qui est du séminaire « accueillir et soigner les

En lire plus

Les enfants maltraités

Pascal VIVET, Les essentiels de Milan, 1998, 64 p.

 
La littérature portant sur la question de la maltraitance a donné lieu à une notable profusion. C’est un peu comme si, depuis une quinzaine d’années, notre pays avait voulu rattraper l’important retard qu’il avait accumulé en la matière. Objet pendant très longtemps de déni sinon de dédain, ce thème a fourni des milliers de pages en provenance tant des chercheurs que des acteurs de terrain ou des victimes. Même si la qualité de ces travaux et témoignages l’emporte le plus souvent et ne peut
En lire plus

Bizutage et barbarie

Bernard LEMPERT, éditions Bartholomé (16 passage Gatbois 75012 Paris), 1998, 155 p.

“ Puisque les pratiques de bizutage ne donnent pas dans la dentelle, nous n’envisageons pas de les traiter avec des pincettes ” explose Bernard Lempert dans son préambule. Et l’on constate aisément tout au long des pages ce qu’annonce l’auteur : à l’artillerie lourde il oppose l’artillerie lourde !

“ Le bizutage est une véritable culture du viol ”,  il n’est “ rien d’autre qu’une socialisation de la perversion ”, “ un avatar récurrent de la barbarie ” etc

En lire plus