Rendre compte de la pensée de quelqu’un, c’est bien. Lui donner la possibilité de l’exprimer par lui-même, c’est encore mieux ! Il faut d’abord recueillir l'essentiel de sa parole et ensuite transformer en style écrit ce qui relève de l’oral. Mais il est tout aussi important de faire valider par la personne qui parle, l’adéquation avec ce qui est rédigé.

Lesbros Bernard - Association Montjoie

« Comment se développer sans se disperser ? »

Stigmatisée en 1992 par une affaire judiciaire qui défraya la chronique du landerneau du social, consultée et sollicitée aujourd’hui pour son savoir-faire, l’association Montjoie a décidé de faire le point sur son projet associatif. Bernard Lesbros son Directeur général revient, à notre demande, sur le passé et sur la démarche actuelle.

L’association Montjoie a connu une crise institutionnelle et judiciaire il y a de cela quelques années. Comment l’a-t-elle gérée ?

Bernard Lesbros : Je n’ai pas

En lire plus

Lustière Anne-Marie - Humanitaire

Anne-Marie Lustière est titulaire d’un Beatep. Animatrice professionnelle depuis quinze ans et militante des Francas  depuis 30 ans, elle travaille auprès d’enfants âgés de 4-12 ans. Entre 1996 et 2003, elle a effectué de nombreux séjours dans les camps de réfugiés Sahraouis situés au sud de l’Algérie pour l’Organisation Non Gouvernementale Enfants Réfugiés du Monde. Elle nous parle du vécu de son expérience.

Qu’est-ce qui vous a amené à vous engager dans ce projet d’animation humanitaire ?

Anne-Marie Lustière : Au cours des années où

En lire plus

Le Pennec Yann - Délinquance des mineurs

Les travailleurs sociaux sont les otages de l’ordre établi 

Tant qu’ils resteront collés à une interprétation individualisante, les professionnels ne pourront pas répondre à la délinquance des mineurs. Yann Le Pennec en appelle à une prise de conscience.

Vous êtes très critique sur la manière dont la question de l’insécurité est abordée aujourd’hui ...

Yann Le Pennec : La Loi Sarkozy/Perben I a été préparée en urgence au cours de l'été 2002 et adoptée par la nouvelle majorité à l'issue d'une campagne électorale où tous les partis

En lire plus

Demiati Nasser - Fondamentalisme religieux

Nasser Démiati est doctorant en sociologie, chargé d’enseignement en sociologie à l’université d’Evry et Chef de projet jeunesse et prévention à la ville de Sainte Geneviève des Bois, nous démontre la nécessité de déconstruire les évidences et le simplisme et de rétablir la réalité dans toutes ses nuances.

Journal de l’animation : Comment analysez-vous le renouveau de l’Islam dans les banlieues?

Nasser Demiati : Le glissement de l'Islam des banlieues sur la scène médiatique, mais aussi de l'Islam à travers le monde, ne s'est fait qu'à partir

En lire plus

Van Gijseghem Hubert - Aliénation parentale

« Ne pas reconnaître l’existence de l’aliénation parentale, c’est comme continuer à prétendre que la terre est plate »

Hubert Van Gijseghem est psychologue de formation. Il exerce comme professeur titulaire à l’université de Montréal et expert judiciaire international. Ce qui pourrait apparaître comme un concept utile pour dégager l’enfant de la guerre que se livrent parfois ses parents séparés est devenu source d’une violente polémique. Nous avons demandé à Hubert Van Gijseghem ce qu’il en pensait. 

Comment expliquez-vous les levées de

En lire plus

Dubasque Didier - Assistant Social - Educ Spé

Didier Dubasque a travaillé comme assistant social en protection de l’enfance, puis en polyvalence de secteur, Président de l’ANAS (Association nationale des assistants de service social créée en 1945), pour qui, la profession d’animateur socioculturelle n’occupe pas toute la place qu’elle mériterait.

En tant qu’assistant de service social, quelle représentation avez-vous du métier d’animateur ?

Didier Dubasque : L’animation socioculturelle m’apparaît comme une profession assez complexe. Il y a de multiples manières d’être animateur : il y a

En lire plus

Dubasque Didier - Travail social

Le travail social ne peut être complètement transparent

Didier Dubasque, président de l’Association nationale des Assistants Sociaux est assistant social de profession et a aussi exercé le métier de journaliste durant 3 années. Quel équilibre trouver entre l’exigence de l’opinion publique de savoir et le secret professionnel qui impose de se taire ? La réponse à cette question est au cœur du travail social.

Il vous arrive de plus en plus fréquemment d’intervenir, en tant que président de l’ANAS, en réponse à des journalistes qui malmènent

En lire plus

Ansault Christelle - Discrimination

Christelle Ansault déléguée du groupe travail social de la Ligue des droits de l’Homme pour qui la lutte contre la discrimination nécessite une politique volontariste de prévention et d’éducation qui reste encore à inventer.

Comment se manifestent concrètement aujourd’hui  les discriminations en France ?

Christelle Ansault : Dans notre pays, tout le monde ne vit pas dans le même respect de ses droits. Si l’on est originaire par exemple du Maghreb et de l’Afrique noire, on rencontre de plus grandes difficultés qu’un autre pour accéder à un

En lire plus

Bynau Claude - Outreau

« En cas de plainte contre un éducateur, agir dans la transparence »

Claude Bynau est psychologue et conseiller technique à la Société de protection et de réinsertion du Nord à Lille. Et si un jour, un jeune se plaignait devant vous de votre collègue ou à l’inverse qu’il se plaignait de vous en évoquant un attouchement sexuel ? Claude Bynau, psychologue a reçu un jour l’une de ces confidences. Il nous explique comment il a agi, en faisant complètement confiance à la procédure judiciaire. 

Vous avez été confronté, il y a de cela quelques

En lire plus

Lambert Jacques - Enfant difficile

Ce qui compte ce n’est pas le degré de difficulté de l’enfant, mais la qualité de la réaction des adultes

Jacques Lambert est Directeur d’un Institut de Rééducation accueillant des enfants souffrant de troubles du caractère et du comportement. Après un parcours d’éducateur spécialisé auprès de différents publics d’enfants porteurs de handicaps, Jacques Lambert s’est consacré à ces enfants qu’on traite fréquemment de « caractériels ».Il les côtoient depuis 22 ans. Son établissement a servi de support à un reportage qui sera présenté le samedi

En lire plus